Le PND est une vision des conservateurs avec un échec programmé

Les situations politique et socio-économique actuelles montrent les difficultés que connaisse le pouvoir du président Hery Rajaonarimampianina. Voilà 15 mois que le président de la République est au pouvoir et pourtant l’aide financière tant espérée n’arrive qu’au compte goutte. Le forcing effectué par le Ministre d’Etat, Rivo Rakotovao, pour disposer des fonds publics “disponibles” ne fait que confirmer l’absence de ce financement extérieur pour réaliser les projets présidentiels. Pour Holijaona Raboanarijaona, promoteur de l’option émergence la situation présente risque de perdurer. “Le pouvoir a opté pour le PND ou Programme National de développement. Il faut savoir que le PND est un programme conservateur. Un choix que nos gouvernants successifs ont mis en pratique depuis de nombreuses années. C’est-à-dire qu’avec ce PND nous continuons sur le chemin de l’échec. Le PND ne peut que mener vers l’échec programmé” déclare ce responsable de l’organisation “Emergence de Madagascar”. “Ce qu’il faut savoir c’est qu’il y a une guerre d’école, une guerre entre les conservateurs et nous les innovateurs” souligne cet économiste. Il reconnait que les conservateurs sont actuellement les vainqueurs. Holijaona Raboanarijaona a été un conseiller économique auprès du Premier Ministre Kolo Roger durant un court instant. Il a été écarté. Puis avec le changement de Premier Ministre il demeure spectateur. Il tient néanmoins à tirer la sonnette d’alarme.

émergence1

Sonnette ou cloche d’alarme

 

Il martèle qu’il ne faut pas se tromper d’ennemi. Le but est de développer le pays. Il souligne que souvent on utilise des vocabulaires qui se rapprochent mais qui n’indiquent pas les mêmes finalités. Par exemple, on parle de zone franche sans réellement avoir des zones mais plutôt des entreprises franches. Du coup, les localités où se trouvent ces entreprises ne se développent pas réellement. L’Emergence de Madagascar propose de créer des Zones Economiques Spéciales ou ZES. Ces ZES seront dotées des infrastructures nécessaires pour permettre le développement des entreprises orientées vers l’exportation des produits transformés. Qui dit transformation de produit dit création d’emplois. Pour Raboanarijaona le PND ne prévoit pas la création des ZES. Il précise que la création de ZES va de paire avec la mise en place de zone off-shore.

 

Pour devenir un pays émergent il faut des années de préparation. Raboanarijana de citer l’exemple de l’Inde. L’Inde, pays émergent actuel, a commencé à réfléchir sur les conditions de l’émergence en 2000. Ce n’est qu’en 2005 que toutes les lois nécessaires ont été votées et la volonté politique bien assise. On voit aujourd’hui le fruit de ce choix. L’Inde fait maintenant partie du BRICS (Brésil, Russie, Inde, chine et Sud Afrique). Le BRICS est le pendant des G6. L’Inde a mis 5 ans pour se préparer parce que l’Inde est un grand pays avec une immense population. Madagasikara mettra moins de temps pour ce faire si les dirigeants acceptent les idées avancer par les innovateurs de l’équipe Emergence de Madagascar assure Raoanarijaona.

 

 

Pour Raboanarijaona le PND a fait son temps. C’est une continuation du MAP. Actuellement dans le PND on trouve un volet PIC dans sa phase II. Mais il tient à rappelé que le PIC dans sa phase I na pas apporté de vrais bénéfices pour les localités concernés. Ce n’est pas faute d’argent. Le PIC phase I a utilisé plus de 120 millions de USD. Pour quels résultats ? Et le PIC phase II aura une extension de financement à hauteu de 92 millions de USD. “On peut s’assurer que les résultats seront négatifs puisque les localités seront élargies et non plus se cantonner dans les 3 régions précédentes (NosyBe, Antsirabe et Taolagnaro)” assure Raboanarijaona. Qui dit élargissement dit dilution du financement !

afrique1

L’Afrique se tourne vers l’Emergence avec les bailleurs de fond traditionnels

Pour Raboanarijaona le succès de l’Inde n’est pas un exemple isolé. En Afrique des pays ont opté pour ce choix. Comme le Sénégal un pays qui a utilisé le PIC mais qui aujourd’hui a mis en place les bases d’une politique émergente.

afrique2

Il est à noter qu’une conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique, organisée en collaboration avec le PNUD, et avec l’appui de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement a débuté ce 18 mars 2015 à Abidjan. Cette manifestation a convié des dirigeants mondiaux et régionaux, des experts et des chercheurs à débattre du développement social et économique inclusif dans le monde, à mettre en commun les enseignements tirés afin d’appuyer les stratégies et les politiques relatives à l’émergence.

 

Raboanarijaona reconnait que le PND est le plan en vigueur. Il pense toutefois qu’il est possible de coupler le PND et les propositions de l’Emergence. Il rappelle qu’un pays devient émergent lorsqu’il devient exportateur de produits finis et/ou transformés. Ce qui n’est pas le cas de Madagasikara pour l’instant. Actuellement le pays ne fait qu’exporter des matières premières brutes. “Je suis conscient que les conservateurs sont au pouvoir, nous les innovateurs ne baissons pas les bras. Nous sommes convaincus que nos propositions permettrons de mener le pays vers le développement et de réaliser l’émergence comme d’autres pays en Afrique dont le Sénégal” déclare Raboanarijaona. Misy mihaino ?

 

La guerre d’école a toujours existé tant chez les économistes que chez les juristes ou ailleurs. La guerre ? Après la guerre, il y a la paix. Peut-on espérer l’arrivée prochaine de cette paix avec au bout le développement du pays ? Le doute demeure.

 

 

 

Liens utiles :

 

 

http://www.undp.org/content/undp/fr/home/presscenter/pressreleases/2015/03/18/economic-growth-alone-not-enough-to-face-africa-s-emerging-challenges-un-development-chief-.html

 

http://www.fratmat.info/une/item/23434-emergence-en-afrique-alassane-ouattara-propose-10-recettes

fraternité

Article paru sur jeune-afrique

http://economie.jeuneafrique.com/regions/international-panafricain/22252-emergence-qui-conseille-les-pays-africains-.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s